alemán

la peur l’espoir je me réveille avec la peur je marche avec la peur vous entendez mon cœur (tou-toum tou-toum) la peur a l’odeur du lait avarié de la viande faisandée de la colle pourrie elle a l’aspect d’une matière gélatineuse qui vous colle aux doigts au ventre aux cuisses avant de dormir (tou-toum tou-toum) on ne dort pas avec la peur vous dormez avec la peur vous alors que dormir est un immense cadeau elle coud mes lèvres elle me serre elle me contraint me décapite me talonne...
  • mayo 20, 2022
  • 0 Comentarios
Leer más
Je suis Paris, never Haiti “Adieu mon petit pays Adieu ma famille Adieu mon île, ô Haïti, adieu ma petite terre” Raphael Haroche, Adieu Haiti song   A todos los países,  ciudades y pueblos invisibles. Hay países invisibles. Tienen ciudades y calles y seres invisibles que los pueblan, y niños invisibles que visten de azul y rosa, ríen y nadan bulliciosos, cantan y bailan y no importan.   Sufren sus tragedias invisibles que el mundo no comparte, que sólo en su tierra menuda se sienten.   A veces nos...
  • abril 3, 2022
  • 0 Comentarios
Leer más
De  SON CORPS D’OMBRE Que mes miroirs ne reflètent que mon ombre imparfaite dit la Mort Mais la morte à travers le miroir voit le reflet du jour et son amour   j’apprivoise des ombres   chaque jour un peu plus je m’enfonce en leur monde et elles amadouées posent sur mon épaule leur mufle froid de l’autre-monde   la faiseuse de rêves stroboscopiques m’a sans doute envoûtée du fond d’un de ces rêves où les ombres m’enlacent susurant en silence des fantômes de mots   j’apprivoise les ombres...
  • marzo 19, 2022
  • 0 Comentarios
Leer más
DER WEIHER Er liegt so still im Morgenlicht, So friedlich, wie ein fromm Gewissen; Wenn Weste seinen Spiegel küssen, Des Ufers Blume fühlt es nicht; Libellen zittern über ihn, Blaugoldne Stäbchen und Karmin, Und auf des Sonnenbildes Glanz Die Wasserspinne führt den Tanz; Schwertlilienkranz am Ufer steht Und horcht des Schilfes Schlummerliede; Ein lindes Säuseln kommt und geht, Als flüstr’ es: Friede! Friede! Friede! EL ESTANQUE Yace tan callado a la luz de la mañana, tan apacible, como una conciencia devota; cuando los oestes su espejo besan, la flor...
  • marzo 11, 2022
  • 0 Comentarios
Leer más
Categorías